Coup de projecteur sur les métiers de la restauration collective

Depuis quelques années, le marché de la restauration collective fait des émules. Chef cuisinier, commis de cuisine, responsable de développement commercial… les postes proposés se font de plus en plus nombreux. D’autant plus que la restauration collective recrute, à tous niveaux de qualification, et ce, en permanence. Quelles formations après le Bac privilégier pour travailler dans ce secteur qui s’annonce des plus prometteurs ? Zoom sur les métiers de la restauration collective.

Métiers de la restauration collective : quelles formations après le Bac ?

Plusieurs formations post-Bac permettent d’accéder aux métiers de la restauration collective. Ainsi, un Bachelor Responsable de Développement Commercial notamment peut permettre d’intégrer ce secteur d’activité.

Outre le Bachelor RDC ou Bachelor Responsable de Développement Commercial en restauration collective, un Bac +2 ou un Bac +5 en art culinaire, en hôtellerie, en commerce ou en restauration collective permet d’accéder à divers postes dans des restaurants ou hôtels.

Si vous souhaitez travailler dans la restauration collective auprès des établissements de la fonction publique, réussir le concours administratif est un must. Toutefois, il est préférable de procéder à une immersion professionnelle après les formations en restauration collective. Cela vous permet en effet de découvrir et de comprendre le métier.

Le Bachelor Responsable de Développement Commercial

Lorsque les professionnels de l’Hôtellerie et de la Diététique demandent une poursuite d’études, le Bachelor Responsable de Développement Commercial répond parfaitement à ces besoins. Lorsque vous souhaitez vous spécialiser en tant que responsable de site en restauration collective ou responsable qualité nutrition, le Bachelor RDC vous offre une formation sur le terrain.

À cela s’ajoutent des compétences complémentaires, notamment en matière de communication, d’animation ou encore de management d’équipe. Ainsi, le Bachelor fait partie des alternatives de référence pour obtenir un poste clé sur le marché de la restauration collective en entreprise, un atout non négligeable.

Formations restauration collective : autres débouchés

Les chefs, les gestionnaires de production et les responsables des achats sont les premiers postes qui nous viennent à l’esprit dès qu’il s’agit de la restauration. Pourtant, contrairement aux idées reçues, de nombreux autres métiers en rapport avec l’encadrement du personnel, la logistique, la veille ou encore la gestion du personnel existent également.

Ainsi, ces métiers visent à se conformer aux normes d’hygiène et de sécurité en vigueur sur le marché de la restauration collective. Ainsi, cette dernière fait partie des secteurs les plus prometteurs, comptant de nombreux débouchés, même si elle est encore méconnue.

Aussi, à l’issue de votre formation après le Bac, vous pouvez exercer votre métier de restauration collective dans le domaine de l’enseignement. Il s’agit notamment des services de restauration des crèches, des écoles maternelles, des collèges, des lycées, voire des universités. En d’autres termes, vous apprendrez les fondamentaux du management de projet afin de mieux gérer la restauration collective en entreprise.

Les entreprises et les services de santé tels que les cliniques et les hôpitaux ont également recours aux services de restauration collective. Enfin, si vous le souhaitez, vous pouvez œuvrer auprès des seniors en visant les maisons de retraite.

Vous l’aurez compris, faire carrière dans la restauration collective vous offre plusieurs opportunités d’évolution. Cela reste également une alternative des plus intéressantes dans la mesure ou les recrutements sont nombreux, année après année.