Landing page : les bonnes pratiques à adopter

Une landing page a pour objectif de recevoir du trafic et de convertir les visiteurs en acheteurs. Elle est intégrée à la stratégie marketing d’une société et pourra être amenée à évoluer en fonction des campagnes mises en place. Nous vous proposons de découvrir dans cet article les bonnes pratiques à adopter.

Déterminer l’objectif de la landing page…

La première chose à faire, en ce qui concerne une landing page, est de déterminer son but. Il faut alors se questionner sur ce qu’on attend du visiteur lorsqu’il arrive sur la page web de sa société ou de son site e-commerce. Dans le cas où vous n’auriez pas fixé d’objectifs, il reste compliqué d’anticiper la mesure des conversions réalisées. Mieux vaut donc en établir quelques-uns, comme :

  • Le nombre de téléchargements de l’e-book présent sur le site.
  • Le nombre de prises de rendez-vous.
  • Les souscriptions à la newsletter qui ont été réalisées.
  • Les achats de services ou de produits effectués.

Avec un objectif clair et précis, il demeure plus facile de mesurer un taux de conversion sur une landing page.

… Ainsi que la cible

Créer une landing page rime aussi avec la définition de la cible. Vous devrez adapter votre communication aux personnes auxquelles vous vous adressez, de manière à être convaincant. Il est donc recommandé de déterminer un profil de client-type, en prenant en compte l’âge, les centres d’intérêt, mais aussi le niveau de revenu et les habitudes de consommation. Plus le portrait sera précis, plus vous serez à même de convaincre les visiteurs de passer à l’achat. En parallèle, il est aussi envisageable de mettre en place un questionnaire visant à mieux connaître les clients, leurs besoins et leurs attentes.

S’adonner à l’exercice du copywriting…

Lorsque l’on met en place une landing page, il est nécessaire de se prêter à l’exercice du copywriting. En produisant des textes adaptés aux services ou produits, mais aussi aux visiteurs, ces derniers seront plus réceptifs et enclins à acheter. Et si vous débutez dans le domaine, voici quelques conseils à mettre en place. Tout d’abord, mieux vaut privilégier un court contenu. L’objectif n’est pas de fournir un trop-plein d’informations, au contraire. Mieux vaut sélectionner des informations pertinentes et qui serviront à convaincre. Il est aussi conseillé d’utiliser des termes qui attireront l’attention et d’utiliser des arguments solides.

… Et travailler sur le parcours client

En plus de ce travail lié au copywriting, il est important de se pencher sur le parcours client. Une landing page conçue pour faciliter l’expérience utilisateur permettra de ne pas perdre les utilisateurs durant la phase d’achat. Le taux de conversion sera donc amélioré, d’autant plus si le site est en responsive design. Aujourd’hui, les smartphones sont toujours plus utilisés et permettent de réaliser des achats directement en ligne. Il est donc plus que recommandé de prendre en compte les différentes tailles d’écrans, de façon à garantir une expérience agréable et qui incite à revenir. Dans cette optique, mieux vaut tester les landing pages. Ainsi, vous serez plus à même de réaliser des modifications et diriger le consommateur vers celles qui fonctionnent particulièrement bien.