Portage salarial ou intérim ? Quel est le plus rentable ?

Le statut de travailleur indépendant vous fait rêver ? Le portage salarial et l’intérim offrent tous deux des avantages considérables. Si le premier vous permet de travailler en freelance tout en jouissant des avantages d’un salarié, le second vous amènera à mettre vos compétences au profit d’une entreprise pour une durée limitée. Quelle est la différence entre le portage salarial et l’intérim ? Quel type d’emploi se révèle plus rentable ? Nous vous livrons toutes les réponses dans cet article.

Devenir salarié porté ou intérimaire : comment faire ?

Pour devenir salarié porté et vous émanciper des règles internes de votre entreprise, vous devez vous adresser à une société de portage salarial. Pour entériner votre collaboration, celle-ci doit vous remettre le contrat de portage salarial qui sera signé avec l’entreprise de portage qui signera également un contrat avec l’entreprise cliente. Il s’agit donc d’une relation contractuelle tripartite.

L’entreprise de portage salarial prend en charge toutes les démarches administratives. Vous pouvez ainsi vous concentrer sur vos activités en toute sérénité.

Considéré comme étant un salarié à part entière au sein d’une entreprise, l’intérimaire, communément connu sous le nom de remplaçant, propose ses services pendant une durée bien déterminée. Elle peut s’étaler sur quelques mois ou sur plus de 2 ans, en fonction des circonstances.

Si vous optez pour le statut d’intérim, vous effectuerez des missions temporaires. Pour ce qui est du contrat de travail, un premier contrat se fera entre l’agence et la société employeur, puis un deuxième entre l’agence et l’intérim (c’est-à-dire vous). Vous constaterez que cette forme d’emploi passe généralement par un intermédiaire qui n’est autre que l’agence.

Portage salarial ou intérim : la rémunération

On considère le portage salarial comme étant un métier en freelance. Cependant, le salarié porté bénéficie du statut de salarié puisqu’il exerce au sein d’une société de portage salarial. Pour être on ne peut plus clair, le versement de sa rémunération revient à la société de portage salarial. En revanche, le salarié porté est libre de fixer son tarif en fonction des prestations assurées, et ce, auprès de ses clients.

Côté rémunération, le statut d’intérim n’offre pas les mêmes privilèges que celui du salarié porté. En effet, l’intérimaire gagne un salaire dûment fixé par la grille tarifaire de l’entreprise cliente. En d’autres termes, il n’a pas de maîtrise sur ce point.

Par ailleurs, la négociation de salaire est presque impossible puisque son travail est limité dans le temps. Même si l’intérimaire possède un niveau de qualification considérable, son statut ne lui permet pas de percevoir la même rémunération que les employés en contrat à durée indéterminée.

Être autonome dans son travail en tant que salarié porté

En tant que travailleur indépendant, le salarié porté est totalement libre de choisir ses missions, et ce, en fonction de ses aptitudes, de ses compétences et de ses capacités. Les réglementations en vigueur l’obligent cependant à effectuer des missions avec un tarif minimal, qui sera fixé par la société de portage salarial.

Autre atout indéniable : un salarié porté peut travailler à domicile. Par contre, il est impératif qu’il respecte les horaires fixés par le client.

Vous devez aussi savoir qu’en portage salarial, vous n’êtes aucunement soumis à la hiérarchie puisque vous travaillez à votre propre compte. Pourtant, la société de portage salarial à laquelle vous êtes affilié peut vous proposer un accompagnement juridique, fiscal, administratif et financier. Pour faire simple, elle s’occupe de tout, vous permettant ainsi de vous consacrer entièrement au cœur de votre métier.

Travail en intérim : les consignes de l’entreprise cliente

Lorsque vous travaillez en intérim, vous devez accepter toutes les missions attribuées par l’entreprise. Ce n’est pas tout ! Vous serez également soumis à une hiérarchie bien déterminée qui, en plus, vous donnera les consignes adaptées à chaque tâche. En règle générale, la prospection revient à l’agence d’intérim qui, par la suite, vous contactera pour vous soumettre des missions adaptées à vos qualifications et à vos compétences.

Pour un intérimaire, il est important de préparer un bon CV afin de mettre en avant ses aptitudes. Petite précision cependant : comme vous travaillerez en CDD (à durée déterminée) et sous les ordres d’un responsable hiérarchique, vous ne bénéficierez pas de l’autonomie dont dispose un salarié porté.

Les points forts du portage salarial

Le principe du portage salarial est facile à comprendre : vous travaillez en indépendant tout en bénéficiant d’un statut de salarié. Ainsi, en tant que salarié porté, vous pouvez gérer vos activités et jouir d’une certaine autonomie.

La société de portage salarial vous verse un salaire chaque mois et vous pouvez signer un contrat à durée déterminée ou à durée indéterminée (CDI), en fonction de vos besoins.

L’autre avantage du portage salarial réside dans la possibilité de choisir ses clients et ses missions. Ainsi, vous bénéficiez d’une certaine liberté dans vos décisions. Ce n’est pas tout ! Grâce au portage salarial, vous profitez également d’une assurance responsabilité civile professionnelle. Notons que le portage salarial est possible dans plusieurs secteurs d’activité, dont l’immobilier, l’informatique, le marketing et la finance.

Travail en intérim : les principales caractéristiques

Vous l’avez compris, le travail en intérim s’obtient à titre temporaire. Le contrat d’intérim peut aller d’une journée à 24 mois. Très souvent, les entreprises font appel à un intérimaire pour remplacer un salarié en congé.

Contrairement au salarié porté, un intérimaire ne peut pas choisir ses tâches au sein de l’entreprise. Il travaillera sous l’égide d’un supérieur direct. Par ailleurs, si le salarié porté peut définir le tarif de ses prestations avec son client, un intérimaire devra se conformer à la grille de salaire de l’entreprise.

Pour exercer en tant qu’intérimaire, vous devez faire appel à une agence d’intérim. Cette dernière se chargera de vous trouver un emploi en accord avec votre CV.

Autre précision : le contrat d’intérim est renouvelable à souhait. En effet, si une entreprise est satisfaite de vos prestations, elle peut vous faire signer un contrat CDD. Ainsi, le travail en intérim offre moins de souplesse et vous ne pourrez pas choisir vos missions librement.