Réussir son entretien d’embauche pour intégrer les métiers de l’aviation

Quelle que soit la branche professionnelle dans laquelle vous souhaitez exercer, il vous faudra passer par la case “entretien d’embauche”. Dans le domaine de l’aviation, les emplois auxquels vous pouvez prétendre sont multiples, avec des corps de métiers bien distincts et des centaines de candidats qui, comme vous, espèrent convaincre leur futur employeur. Nous vous livrons quelques clés pour mettre toutes les chances de votre côté pour intégrer les métiers de l’aviation.

Quelles compétences pour quels métiers ?

En dehors des métiers du pilotage et d’accueil des passagers (hôtesses et stewards) au sein des avions, l’aviation regorgent de professions qui participent au bon fonctionnement d’un aéroport.

Parmi elles, citons notamment les agents d’escale, dont la mission est d’accueillir les passagers dans l’aéroport. Ce sont eux qui enregistrent les bagages et dirigent les voyageurs vers leur lieu d’embarquement. Inutile de préciser que les candidats à ces postes doivent être à minima bilingues, avec une maîtrise parfaite de l’anglais oral. Ne peuvent être recrutés que des détenteurs d’un bac ayant, de préférence, suivi une formation en tourisme, en commerce ou en langues étrangères.

Pour les métiers du fret (caristes) et les agents de piste, un niveau CAP/BEP est requis, à la condition de détenir le permis B. Un BTS Logistique sera apprécié si vous vous destinez plutôt à un emploi dans la gestion des entrepôts.

Enfin, pour les métiers de sécurité de l’aéroport, la motivation prime sur le bagage scolaire. Proposez d’emblée à votre employeur de suivre une formation en interne et vantez vos qualités d’observation qui peuvent être un plus.

Quelle que soit la filière que vous convoitez, l’important est de montrer à votre futur employeur votre motivation et votre intérêt pour le métier. Cela passe notamment par la recherche de renseignements sur les qualités requises mais aussi par des formations complémentaires, qui peuvent être proposées en interne, pour vous permettre de développer vos compétences.

 

Savoir mettre en avant son profil

 

Répondre aux critères d’embauche, notamment en terme de formation préalable, est une chose, savoir convaincre un employeur en est une autre.

Parmi les tests auxquels vous risquez de vous confronter, les tests psychotechniques visent à mesurer votre logique, votre culture et vos connaissances générales. Nous n’avons pas les clés pour réussir cette série de tests si ce n’est vous préparez quelques semaines à l’avance grâce à des manuels dédiés.

Selon le métier convoité, vous pouvez également être soumis à un test de personnalité. Cela a pour but de s’assurer de votre stabilité, d’évaluer votre sens de la responsabilité et votre motivation réelle. Soyez honnête, c’est tout ce qui compte !

Certains employeurs peuvent vous proposer des mises en situation. Celles-ci visent à apprécier vos compétences dans le domaine de l’aviation. Ne mentez donc pas sur votre CV et renseignez-vous bien sur les missions du poste afin de ne pas être désarmé dans ce genre de situation.

Enfin, vous aurez l’occasion de discuter avec l’employeur lors d’un entretien individuel ( voir : entretien d’embauche Air France ) . Il s’agira alors de connaître votre parcours, vos qualités qui serviront à votre poste, et votre motivation à rejoindre la société. Autant de questions qu’il convient de vous poser pour être certain d’être le candidat idéal pour ce poste !

Leave a Comment: